RSS

RSS



 

 

 Bah... Pour une surprise... || PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

avatar




Posté le Mar 19 Nov - 1:19




Bah.... Pour une surprise...

With Lee Ae Sook



Aujourd’hui, journée de repos, non je le savais que ce n’en était pas vraiment le cas mais c’était une journée où je resterais clean en tous points parce que je m’occupais de mon neveu, comme toujours je sais mais ça me faisait du bien de passer du temps avec lui. Après tout, passer du temps avec sa famille fait toujours du bien, et Eun Bin et lui représente ma famille proche, nos parents ne comptent pas vraiment trop absents et maintenant, je dois avouer que je n’ai plus vraiment besoin d’eux. Vivre sans dans l’enfance fait qu’à l’âge adulte on se sent indépendant et on l’est réellement devenu. Enfin bref. Bon, la journée avait donc filée vite, très vite peut-être même trop et maintenant la fin de journée était annoncée, j’avais laissé mon neveu passer un moment avec sa mère et profitait d’un moment à moi donc. Une bonne douche, voilà ce qu’il me fallait. Parce que même si je m’étais changé entre temps, j’avais toujours cette sale impression que l’odeur du vomi me collait à la peau, un petit accident de parcours tout bêtement. Finalement, la douche était pris depuis longtemps et maintenant je… Mangeais. Quoi, cela vous surprend ? Moi aussi j’ai besoin de manger, je ne vis pas que de drogue et d’alcool, franchement. J’avoue que c’était presque le cas, je ne cachais pas mes vices, surtout la drogue, ça me donne un truc en plus mais bon, je ne suis pas fou de ça non plus, loin d’être accro à mes yeux, la preuve je peux aisément m’en passer une journée malgré le fait que je sois consommateur.
 
Ce que je mangeais ? Un plat préparé en fait, que j’avais juste ramené par caprice en mangeant au restaurant avec mon neveu ce midi, mais comme maintenant j’étais en pyjama et que j’avais faim, je terminerai, comme quoi, tout sert un jour. Enfin là, c’était vraiment fait pour servir dans la journée ou le lendemain en restant au frais, pas plus, après ça ne valait pas le coup d’être mangé. Puis alors que je terminais mon repas et faisais rapidement ma vaisselle en songeant à regarder la télévision pour m’informer, il me sembla que quelqu’un toquait à la porte. Pensant que ce soit le fruit de mon imagination, je n’y répondis pas, après tout, ce n’était pas la première fois que mon esprit me jouait de tels tours. Mais finalement, cela recommencera encore deux fois, ce qui me poussa à remettre mon programme à plus tard pour aller ouvrir. Et en effet, je fut surpris pour de bon de voir qui se tenait là. Déjà que je n’étais pas spécialement grand, elle était encore plus petite que moi, c’était d’apparence une petite poupée toute mignonne mais j’avais un léger doute sur la raison de sa venue. « Hm… Bonsoir. » Il fallait bien commencer par ça non ? Voilà, c’était chose faite et ensuite, d’un geste de tête et m’écartant de l’entrée, je l’invitais à entrer avant de refermer la porte derrière moi. Quelques questions en tête quand même, elle avait du courage pour venir jusqu’ici, ou alors elle devait être sacrément mal…. Oui, plutôt ce cas de figure en fait, tout bien pensé.
 
« Alors, qu’est ce qui te pousse à venir dans l’entre du grand méchant loup~ ? » Et voici la question fatidique, même si je connaissais à moitié sa raison, ses besoins du moins, il fallait qu’elle m’claire. Cette jeune femme agissait bêtement mais comme je l’aimais bien, du moins voilà, c’était le cas, malgré le fait que je me servais juste de mes clients, pour le moment elle, non. Bon, j’avouais un peu la tromper parfois mais ce n’était pas pour faire mal. Maintenant, j’attendais juste tout simplement qu’elle me vide son sac et expose tout ce qui lui pesait sur la conscience. Je ne pouvais pas vraiment faire mieux pour le moment à dire vrai, j’étais en période digestion, ça  se respecte.




©Finnou


Crazy Crazy cool

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
A embarqué le : 07/11/2013
Notes : 607
Age : 23
Sur le bateau je squatte : sun desk


Posté le Sam 30 Nov - 4:36




tenue sookie


Ae Sook était restée dans sa chambre toute la journée durant, elle avait tenté d’essayer de dormir, mais elle n’avait pas réussi à fermer les yeux sans voir tout ce qui la torturait. Comme si chacune leur tour, ces scènes venaient la hanter pour qu’elle culpabilise encore et encore, pour qu’elle souffre encore et encore. Elle gémit, désespérée et roula sur le ventre, jetant un coup d’œil à son portable. La soirée était déjà bien avancée, la nuit venait de commencer. Elle se redressa et songea à s’assommer en allant boire à l’un des bars, mais elle se ravisa. Plus jamais. Elle avait déjà succombé une fois, pas une deuxième. De toute façon, elle avait autre chose désormais, bien qu’elle n’aime pas réellement utiliser ce moyen pour oublier, pour penser à autre chose, pour ne plus penser à rien en fait. Chul Hei l’avait vu si facilement. Qui pensait-elle tromper ? Il la connaissait bien finalement malgré le fait qu’il soit partie. Elle soupira et sortie de son lit. Elle savait bien qui aller voir pour ça, elle n’y allait pas souvent, seulement quand elle allait mal … très mal. Comme ce soir. La fatigue n’aidait pas. Elle tituba un peu, n’ayant pas marché de la journée avant de se rendre dans sa salle de bain, n’octroyant qu’un bref regard au miroir central. Elle faisait vraiment pâle figure. Cela la fit songer qu’elle n’avait pas mangé de la journée, mais la faim n’était même pas présente alors cela n’allait servir à rien de se nourrir. Elle enfila des vêtements plutôt larges, ne faisant même pas attention à ce qu’elle prenait, elle attacha rapidement ses cheveux avant de prendre son portable qu’elle mit dans sa poche et ses clefs.

Sortant de sa chambre, elle cligna des yeux face aux lumières du couloir, grimaçant avant de fermer sa suite et d’avancer le long du couloir pour se rendre chez Damian. Elle ne se souvenait même plus comment tout cela avait commencé, mais il y avait bien eu un début. Un début qui l’avait mis dans un état pitoyable. Mais elle ne s’en souvenait que très peu et c’était ce qu’elle voulait. S’arrêtant devant sa porte, elle hésita pendant quelques minutes, le poing levé avant de toquer un peu trop doucement. Elle se décida à recommencer une fois, puis deux pour être sûre d’avoir signalé sa présence. Calant ses mains dans ses poches, elle attendit, posant son regard sur la moquette qui ornait le couloir avant de relever les yeux en entendant la porte s’ouvrir. Damian avait l’air un peu surpris de la voir. Elle répondit d’une petite voix, quelques secondes après lui. « Bonsoir… » Elle ne savait pas trop si elle devait retourner dans sa cabine et se cacher sous sa couette ou bien rentrer une fois qu’il lui aura proposé. D’ailleurs c’est ce qu’il fit, se poussant de l’entrée pour la laissé passer. Elle rentra hésitante à l’intérieure, avançant à l’intérieur de la suite.

Ae Sook s’avança jusqu’au canapé et s’assit par terre devant la table basse. Elle s’avachit dessus avant de poser ses bras, suivi de sa tête, comme si elle s’allonger pour s’endormir là. Elle leva juste les yeux vers lui alors qu’il lui demandait pourquoi elle était venue jusqu’ici. Le grand méchant loup. Cela la fit sourire légèrement, il n’avait pas tort. Elle resta un moment silencieuse avant de reprendre la parole. « … Aide moi … S’il te plait. J’en peux plus … » Si elle n’avait pas l’espoir que Ki Seol revienne un jour sur le bateau, rejoindre son frère ne lui aurait pas posé de problème à cet instant, n’arrivant plus à s’accrocher à quoi que ce soit. Un léger sourire étira ses lèvres. « J’aimerais tout oublier … Effacer tout ça de ma mémoire … Et dormir sans faire de cauchemars … M’amuser de nouveau sans y repenser forcément à un moment… J’aimerais juste revivre. » Elle resta sans bouger, retenant des larmes qui menaçaient de rouler sur ses joues. Elle en avait marre. Marre de tout.


Invité

avatar




Posté le Mar 3 Déc - 12:48




Bah.... Pour une surprise...

With Lee Ae Sook



Vraiment, je ne m’étais pas du tout attendu à sa venue, d’autant plus que les clients, récurents ou non, ne venaient jamais ici et puis de toutes les manières, je refuserais catégoriquement, ça ne se fait pas quoi. J’ai souvent un neveu ici, il est encore un peu jeune pour subir tout ça, il a déjà assez à supporter avec l’absence de son père et tout. Mais bon, pour la jeune femme je pouvais bien faire cette énorme exception. Elle était entrée et moi, plongé dans le silence maintenant depuis quelques longues secondes qui étaient devenues des minutes. Je m’étais vraiment mis à penser à ma sœur, mon neveu, le père de celui-ci… J’avais envie de lui mettre de grosses claques parfois, juste parce que selon moi il avait mal fait les choses, bon notre différence de taille était assez importante cela dit mais tant pis, j’ai pas peur voilà. Bref pour en revenir au moment présent, j’avais instinctivement suivi la jeune femme jusqu’au salon et je m’étais assis sur le canapé pendant qu’elle s’était posée par terre en squattant à demi la table, comme si c’était logique n’est ce pas. Bon, ce n’était pas vraiment gravissime non plus. J’écoutais ce qu’elle avait à me dire en silence avant de souffler légèrement. Comment elle faisait pour être aussi mal sérieusement ? Je n’étais pas là pour juger en général mais là, elle m’intriguait, je ne connaissais pas les raisons mais ça m’intriguait juste. « Hm… » J’avais les yeux posés sur elle maintenant et je l’obsevais en détail, remarquant ainsi qu’elle allait vraiment mal et que les larmes menaçaient lui échapper. Je me levais du coup et j’allais m’asseoir près d’elle avant de poser délicatement la main sur son dos. « Tu veux un câlin ? Et t’en fais pas, si tu veux pleurer, tu peux hein… » Décidément, j’étais d’humeur à réconforter faut croire, je lui offrais même mon épaule pour pleurer.

De toutes façons, je ne pouvais pas faire plus pour le moment que lui proposer un petit réconfort, je l’appréciais bien donc voilà. Après coup, si elle n’y arrivait toujours pas, bien évidemment qu’on aviserait avec autre chose étant donné que si vraiment elle en avait besoin, je pouvais dépanner un minimum, mais rien n’est gratuit dans la vie, il ne fallait pas non plus que je l’oublie en me laissant trop attendrir. Bref, comme on dit, chaque chose en son temps ou alors tout vient à point à qui sait attendre… Sans pour autant se faire prendre pour un con. « Sinon avant tout, tu veux boire quelque chose ou pas du tout ? Je n’ai pas grand-chose à part des jus de fruits, si tu en veux… » L’art de recevoir selon Damian, c’est donc affreux quoi… Je ne sais pas du tout recevoir et ça m’agace un peu, ne pas être un bon hôte quand même, il fallait le faire. Si je n’existais pas, il faudrait m’inventer, je vous le dit moi. Mais sur le coup, je me sentais réellement inutile et au final c’était tout autant elle que moi qui allions avoir besoin d’évacuer. De toutes façons, je ne cachais pas en prendre assez régulièrement pour diverses raisons et surtout le plaisir quoi. Si ça faisait de moi un être dépendant ? Oui un peu, je ferais une cure de désintoxication un jour peut-être. Si je trouve quelque chose d’assez motivant pour le faire mais pour le moment, je vais bien.

Rien que d’y penser, j’en avais besoin en fait et du coup, je me déplaçais pour aller chercher ce qu’il me fallait et dans l’éventualité qu’elle en veuille aussi, je prenais double. Puis ensuite je revenais et je posais le tout sur la table basse en soufflant. « Bon, c’est pour moi aujourd’hui mais je te rassure, ce ne sera pas tous les jours comme ça. » Quand j’y pensais, c’était bien une des rares fois où je ne me retrouvais pas en solitaire à me détruire la santé pour quelques minutes de répit. Enfin ça c’était si elle se décidait mais je devais avouer que je ne l’avais pas attendu pour me servir. Et hop voilà, maintenant c’était fait donc bon. Je me relevais ensuite pour retourner m’installer sur le canapé en silence avant de bien prendre mes aises. « Aaaah… C’est quand même bien plus confortable que le sol. Tu devrais venir et t’installer là. Je ne vais pas te manger hein. » Je ne faisais que dire la vérité, je n’étais pas encore cannibale. Ce trait pouvait éventuellement me prendre dans quelques années mais pour le moment, je n’avais pas ce penchant.



©Finnou


Crazy Crazy cool

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
A embarqué le : 07/11/2013
Notes : 607
Age : 23
Sur le bateau je squatte : sun desk


Posté le Jeu 26 Déc - 2:30




Elle savait très bien qu’elle n’aurait jamais dû venir ici, Chul Hei lui avait déjà fait la morale à propos de ça, mais il n’avait rien à dire là-dessus, non ? Elle avait juste envie d’oublier quelques minutes. Ça marchait au début ! Mais au fil du temps qui passait après la prise, ses souvenirs ressurgissaient sans aucune pitié pour ses nerfs. Elle n’avait même pas songé au fait qu’elle pourrait le déranger, elle savait qu’il avait de la famille sur le bateau. Chanceux. Elle voyait bien qu’il commençait à faire attention à ce qu’elle prenait et à combien. Ils ne se connaissaient même pas depuis longtemps, il n’avait aucune connaissance des causes de son mal-être presque permanent. Et elle n’avait eu le courage de lui dire vu qu’elle allait principalement le voir pour qu’il lui fasse tout oublier et non pas pour se remémorer encore un peu plus. Il l’avait laissé entrer dans sa suite et elle était restée silencieuse, s’asseyant par terre, devant la table basse, s’allongeant à moitié dessus. Elle ferma les yeux et cacha son visage contre la table, grimaçant. Elle ne dit pas un mot pendant quelques longues secondes avant de finalement lui demander de l’aide, à sa façon. Et elle savait très bien qu’il savait à quoi elle faisait allusion. Après tout, c’était son milieu. Quoi que elle se demandait parfois comment on en venait à travailler là-dedans, mais ça ne la regardait pas et elle n’avait pas envie de fouiller dans la vie des autres. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l’on te fasse.

Elle posa sa joue contre la table, posant son regard sur lui alors qu’il la fixait. Elle croisa son regard et attendit sans réellement attendre quoi que ce soit, elle ne pouvait pas prédire ses réactions. Ses yeux suivirent son mouvement et elle garda les yeux ancrés dans les siens alors qu’il s’était assis près d’elle. Elle eut un frisson quand il posa sa main sur son dos et resta silencieuse et interdite un moment. Ae Sook se décida finalement à se redresser et se colla contre lui, sans rien dire, passant ses bras autour de sa taille avant de se serrer contre lui, en boule. Les larmes qui menaçaient de s’échapper finirent par avoir raison d’elle et elle les laissa rouler sur ses joues, resserrant sa prise sur Damian. Elle resta un moment comme ça, à pleurer contre lui et passa finalement sa main sur ses joues humides quand il reprit la parole pour lui proposer quelque chose à boire. Elle secoua la tête négativement. « Non merci, je n’ai pas soif … » Elle renifla avant de se redresser, s’adossant contre le canapé et repliant ses genoux contre elle pour rester en position fœtale. Elle ferma les yeux et l’entendit se relever. Ne cherchant pas à savoir ce qu’il faisait, elle resta un moment, la tête contre le canapé, tentant de chasser ce qui la torturait. Elle rouvrit les yeux alors qu’il déposa ce qui allait sans doute leur détruire la santé à tous les deux. Quoi que, elle n’était pas réellement dépendante, elle pouvait arrêter quand elle le voulait…. Enfin c’est ce que tous les drogués disent n’est-ce pas ? « Je peux payer … » souffla-t-elle.

Elle le regarda faire, stoïque avant de le suivre du regard, levant la tête quand il prit place sur le canapé. La manger ? Ses lèvres esquissèrent un léger sourire avant qu’elle ne détourne la tête. « Tu me fais pas peur … » La coréenne le regarda un moment avant de se rapprocher de la table basse, il ne lui donnait plus autant que d’habitude, les doses avaient considérablement diminué et elle n’osait pas lui en demander plus. De toute façon, vu les effets, il faudrait qu’elle en prenne combien pour tout oublier indéfiniment ? Elle repensa rapidement à Chul Hei qui l’avait engueulé avant de lui dire de ne plus jamais recommencer à prendre de la drogue, mais elle chassa cette pensée avec l’idée qu’elle oublierait pendant quelques minutes. Elle frotta nerveusement la peau sous son nez avant de fermer les yeux et de rester un moment contre le canapé avant de finalement tenter de se redresser. Elle grimpa sur le canapé et retourna contre Damian, s’allongeant à moitié sur ses genoux. « Il faudrait que j’en prenne combien pour tout oublier ? Éternellement. Je pourrais peut-être enfin dormir tranquillement plusieurs nuits d’affilées. » Elle cligna des yeux. « Pourquoi tu en prend ? Tu es malheureux toi aussi ? Tu veux oublier ? » Elle leva la tête vers lui avant de se redresser, posant son menton sur son épaule, acte qu’elle n’aurait pas pu faire s’il avait été debout, mais assis, ils étaient presque à la même hauteur. « Chagrin d’amour ? » Elle posa finalement sa tête contre son bras, fermant les yeux et attrapa sa main dans les deux siennes, sans rien dire avant de respirer doucement. Elle voyait déjà les traits de cette soirée qu’elle n’arrivait pas à oublier se flouter de plus en plus. Elle sourit légèrement. Que cela disparaisse autant de temps que cela le puisse. Du répit.



 

Bah... Pour une surprise... || PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Proposition pour une surprise de taille à Mylene
» Idée de surprise à faire pour GENEVE
» Faire une surprise a Johnny pour le remercier
» Pot de départ pour Gijon
» surprise pour patrick que de souvenirs!