RSS

RSS



 

 

 imri ∞ attrape-moi, si tu peux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

avatar




Posté le Sam 7 Déc - 21:52


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Encore une triste journée pour Joo Ri et son manque de technologie. après autant de temps sans toucher un portable ou un ordinateur, le jeune commençait à ressentir un réel manque dans sa vie. Dès le matin, quand il ouvrait les yeux, il avait cette envie de saisir son téléphone pour surfer sur le net en mode "ours en hibernation", passer sur twitter pour raconter sa vie ou juste harceler les gens. Mais en réalité, dès qu'il se réveillait, l'adolescent râlait en tapant des pieds contre son matelas, faisant voler le draps un peu n'importe où. Il déteste cela. Il déteste ce bateau, comme il déteste ce mec qui l'empêche de vivre sa vie tranquillement. Ce Im Guk qui le suit partout en lui interdisant le moindre fait et geste de travers. Joo Ri ne peut pas vivre ainsi, il ne peut pas se contenter d'un papier et d'un stylo pour passer le temps. Pourri gâté comme il fut et comme il est, c'est juste impossible pour lui de se rabaisser au niveau des employés pour les aider. Alors il tourne, il vire, il grogne, il feule. Joo Ri devient un vrai lion en cage, ou un chaton mal éduqué. Ce matin encore, il se retrouvait seul dans la suite. Il avait réussit comme un chef à se débarrasser de sa nounou pour fuir au loin, le perdant rapidement de vue. Une victoire qu'il savourait avec fierté, alors qu'il entrait discrètement dans les cuisines. Les cuisinés bossaient avec sérieux, certains criant des ordres et d'autres courant un peu partout en paniquant. Joo Ri, sourire aux lèvres, se baissant pour passer inaperçu dans l'immense pièce. Sa main se baladait sur les plans de travail, jusqu'à saisir une bouteille de pimant. Une ampoule s'illumina aussitôt qu'il vit une marmite pleine d'ingrédient inconnu, où il versa le contenu du liquide rougeâtre en entier dedans. C'est les clients qui risquaient d'apprécier le repas, haha! Un petit rire s'échappait de sa gorge, tandis qu'il quittait en vitesse les cuisines pour rejoindre les couloirs, puis le pont. Plusieurs personnes s'occupaient différemment, mais le jeune coréen ne retenait qu'une seule chose... Une fille qui prenait le soleil sur un transat, son portable à l'abandon sur une petite table à côté d'elle. En mode Ninja, Joo ri s'approcha d'elle sans un bruit et s’empara de son appareil en étouffant une exclamation victorieuse. Un portable! Bon sang, quelle sensation magique de pouvoir sentir cela entre ses doigts. Il appuya sur le bouton central et l'écran s'alluma. Mon dieu.. L'image en fond était juste horrible... Inconsciemment, Joo Ri se mit à fouiller dans les photos de la fille pour changer l'image d'accueil. Un bruit attira son attention entre temps, signe que la demoiselle bougeait dans son sommeil. shit shit shit. Inquiet de se faire attraper, Joo Ri battit en retrait en gardant le portable avec lui, dans l'optique d'aller sur le net. étrange, pas de Im Guk en vu ? D'un haussement d'épaule, il chassait cette pensée de sa tête pour aller s'asseoir dans un coin du pont, mais pas le même que précédemment avec la fille. Il n'était pas stupide au point de rester bien à côté, genre "viens le chercher~". Non, Joo Ri partait se cacher dans des endroits insolites où tout le monde passe sans faire attention.  Genre... Un canoë de sauvetage, sous la bâche en plastique. Pourtant, il était facile de savoir qu'il se terrait la-dessous... Puisque la corde qui tenait la bâche était defaite et pendait un peu dans le vide. Un détail minime mais qui trahissait sa présence.
©flawless


Invité

avatar




Posté le Dim 8 Déc - 21:02



Suis-moi si tu peux !

Avec Joori

Une croisière, quand on entend ce mot-là, on se voit allongé sur un transat, à siroter des cocktails exotiques et par dessus tout, trainer toute la journée... J'aurais bien aimé moi ! Mais au lieu de glander un peu... je m'occupais, si on peut dire, d'un..grand gamin ? Un adolescent plus âgé que moi oui.
Quand j'ai posté l'annonce pour être nounou... Je me disais que j'allais m'en sortir avec des enfants de bas-âge... mais non, on m'a appelé pour m'occuper de Joori..
Je passe mon temps à courir après, c'est encore pire qu'un gamin, il passe son temps à ruiné la vie des passagers ! Un véritable diable... Bon je suis d'accord pour avouer que certaine blagues sont..franchement plus qu'hilarante et l'envie d'éclaté de rire avec lui est vraiment difficile à retenir... Mais je dois faire mon possible pour le tenir en cage ce fauve !
J'ai déjà pensé à l’attacher mais... Il penserait sûrement que je le violerais alors vaut mieux pas trop tenter le diable.
Aujourd'hui, je mettais levé tôt pour pouvoir réparer la dernière connerie de Joori. Je ne sais même pas trop ce qu'il a fait...mais pour éviter d'être débarqué au prochain arrêt, j'ai dû nettoyer... Alors essayer de rendre clean une grande salle de réception à quatre heures du matin ! J'étais au milieu des autres employés, d'ailleurs je me faisais remarquer...
Premièrement, je n'avais pas d'uniforme... et donc mes vêtements étaient plutôt quelconque, deuxièmement je ne savais pas me servir d'une loque... Et pour finir, j'ai casser plusieurs verres en les déplaçant... J'ai cru qu'on allait me jeter tout simplement par dessus bord...
J'ai donc passé plusieurs heures à nettoyer...non seulement les bêtises de Joori mais aussi les miennes...
A présent, j'étais sur l'un des ponts, je rejoignais la chambre que je devais partager avec mon "protégé". Je m'attendais à le trouver encore endormi, paresseux comme il était... Mais au moment d'ouvrir la porte, je ne voyais que la pièce entièrement vide... Du moins, le lit où dormait Joori était vide, il n'y avait plus que la couverture rabattu et quelques objets qui trainaient par-ci par-là..
- Eh Merde ! Où il est encore... Je vais l'attacher à mon poignet c'est pas possible ~~

Un long soupire avait traversé mes lèvres alors que je refermais la porte de la dite cabine...
Bon... A cette heure-ci, où pourrait-il trainer... Connaissant Joori, il allait encore faire un sale coup mais à quel endroit ?
Le navire est bien trop grand pour pouvoir tout vérifier...
Bon ! Si j'étais Joori et que je voulais faire une connerie... où j'irais.. Forcément dans un endroit où il y a un peu de monde non ?
Alors que je réfléchissais, mon regard déviait un peu n'importe où en quête d'une idée lumineuse !  Il n'y avais personne là où je me trouvais mais vu l'heure, les ponts supérieurs devaient sûrement avoir plus de monde... Il fallait donc que j'aille d'abord chercher là-bas !
Je me mis directement en route, grimpant suffisamment rapidement les quelques escaliers, découvrant alors plusieurs personnes qui prenaient, pour la plupart, un bain de soleil. Je les envie moi ! Je peux pas échanger de place pendant une heure ? Pas pour draguer ou autre mais juste me reposer un peu ? Non ? Vraiment pas ? Bon.. D'accord !
Je zig-zaguais entre les différents transats, essayant de me mettre à la place de cette andouille mais...pourquoi je n'y arrive pas ? Trop dur ! J'arrive pas à penser comme lui moi !
- Ah Joori, si je t'attrape, je t’étripes !
Passant devant les quelques canoë de sauvetage, j’arrêtais l'un des employés. Il fallait bien que je leurs demande s'il l'avait vu non ? Mais sans succès, à vrai dire, il s'en fichait royalement.
- Autant chercher une aiguille dans une botte de foin ! A moins de te la planter dans le doigt, pas moyen de trouver ! Et son père qui va pas tarder à m'appeler...
Je dois avouer que parler tout seul m'arrive assez souvent, ça m'aide un peu à réfléchir mais là... les passagers qui passaient devant moi commençaient à me jeter des regards suspicieux... Je ne me drogue pas, je réfléchis !





Invité

avatar




Posté le Lun 9 Déc - 0:32


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Après son passage en cuisine où il a trouvé le moyen de verser une bouteille entière de piment dans un des plats, Joo Ri s'était rapidement précipité sur un des ponts pour fuir sa bêtise. Il savait pertinemment que son laquais, alias im guk, devait obligatoirement passer derrière lui pour réparer les dégâts, mais cela ne l'empêchait jamais de recommencer. Tant qu'il se sentirait piégé sur ce bateau avec des restrictions sévères, le jeune homme ne cesserait jamais, et ce mot est bien trop faible, de perturber les gens présent sur cette immense carcasse de métal. D'ailleurs, il en devenait fou. De l'eau partout, de la flotte à perte de vue. De quoi devenir cinglé, non ? Joo Ri a horreur des profondeurs, il déteste les trucs sous l'océan mais là, il est servit. S'il pouvait descendre définitivement au prochain arrêt et ne plus remonter sur ce truc, ce serait une aubaine pour lui. En même temps, il se fichait un peu du sort de Im Guk, bien forcé de le suivre dans sa mésaventure causé par son père. Pour une fois, il maudissait ce vieux ambassadeur de vouloir son bien. Ne pouvait-il pas le laisser tranquille ou juste l'ignorer comme s'il n'était pas son fils ? Non, fallait qu'il rapplique avec des "tu fais honte à la famille, à mon poste, blablabla". Joo Ri aurait beau se boucher les oreilles, jamais il n'échapperait à cela. Alors il devait subir ce maudit voyage.

Bien qu'aujourd'hui, la chance soit avec lui! Pas de Im Guk dans les pattes. Une jeune fille inconsciente qui prend le soleil et un Joo Ri voleur qui laisse traîner sa main sur la table. Fallait pas laisser ses affaires sans surveillance, non ? L'adolescent venait de saisir le portable à l'abandon de la demoiselle, fouillant déjà dedans pour changer son fond d'accueil. Comme si cela était bien important... Mais dès qu'il cru être prit, le garçon fuyait en vitesse pour se trouver une bonne cachet. Même si un canoë de sauvetage n'a rien d'une cachette et qu'il risquait de se faire tirer les oreilles par les employés. En fait, il s'en fou. Qui oserait faire du mal à un fils d'ambassadeur, hein ? Personne, évidemment! Même sa nounou attitré n'était pas assez courageux ou téméraire pour le remettre bien à sa place, et faut dire que Joo Ri en profite de trop. D'ailleurs, en parlant de lui, sa voix parvenait même en dessous de la bâche, jusqu'aux oreilles du roux. Son père allait l'appeler ? Oh mon dieu! Il voulait tellement voir l'embarras de Im Guk quand il avouerait avoir perdu son cher unique enfant. Joo Ri s'en frottait déjà les mains, un sourire en coin, avant que le téléphone se mette à sonner entre ses doigts. Shit!

Il paniquait tellement d'être découvert qu'il le fit tomber dans le canoë, la sonnerie résonnant d'avantage sous la bâche colorée. Loupé la discrétion... Le coréen ne pouvait faire autrement qu'attraper l'appareil et soulever légèrement la bâche pour voir Im Guk sur le pont. « On dirait bien que j'me suis trahi tout seul ~ C'est moi que tu cherches, Gukkie ? » Disait-il avec un petit sourire en coin, toujours installé dans son canoë avec juste sa tête qui dépassait de la bâche. Joo Ri se glissa quand même en dehors du mini-bateau pour rejoindre son cadet, une mine innocente collée au visage. ça passe pas, fallait croire.

Le téléphone dans sa main gâchait tout l'effet ... « On dirait que c'est l'aiguille qui est venu à toi! Mais je peux toujours te piquer le doigt, s'tu veux. » Et il attrapait la main de Im Guk pour lui mordre l'index avant de rire avec malice. Toujours à l'embêter, mais c'est tellement marrant de voir les têtes qu'il se paye! En attendant, il devait trouver une excuse pour l'objet maudit qu'il gardait à la main. « Je l'ai trouvé par terre. Peut-être que quelqu'un l'a perdu ? » Oui, c'est ça, et tu foutais quoi dans le canoë de sauvetage à te cacher ? Joo Ri et sa crédibilité, il ferait pas long feu sur cette croisière!
©flawless


Invité

avatar




Posté le Lun 9 Déc - 20:37



Je vais te...!

Avec Joori



- Quoi ? Ca vous arrive jamais de parler tout seul ? Vous auriez pas vu un petit mec, brun, mignon et qui fait souvent des bêtises pour embêter les gens ? Non vraiment ? Aish !

Adossé au mur, je frottais mon bras. Non mais où pouvait-il bien se cacher ?! Je commence à perdre patience ! Quand je le trouve, je l'attache, c'est pas possible ! Mais avant que je ne commence à bouger pour changer d'endroit, une sonnerie stridente me fait sursauter. Je regardais tout autour de moi, d'où ça provenait ça ?! Le..canoë ?!
Je fut d'ailleurs sûr d'où provenait le son lorsqu'un autre, signalant que le dit téléphone avait rencontré la surface dur du canoë. Bon...il y a qu'une seule explication.. Joori était planqué la dedans !
Non mais ! comment n'ais-je pu ne pas y penser plus tôt ? Il n'y a que lui pour se planquer dans ce genre d'endroit !
M'approchant discrètement de la bâche, je voyais à présent le visage de Joori dépasser... Décidément, discrétion zero.. Je devrais lui apprendre à l'être un peu plus..
« On dirait bien que j'me suis trahi tout seul ~ C'est moi que tu cherches, Gukkie ? »
Gukkie, oui en effet, c'est le jolie surnom que Joori m'a trouvé, je trouve ça mignon moi.. Bon ouais, je suis pas mignon mais le surnom oui ! Je me considère comme..si je dis normal c'est bien ? Ni trop moche, ni trop beau ! Ouais entre les deux quoi !  "C'est moi que tu cherches".. Lepire, c'est qu'il se fiche de moi.. Mais comme un con, je ne peux m'empêcher de rire à sa remarque.
« Non Joori, c'est ton chien que je cherche ~ »
Je le regardais alors qu'il essayait, une nouvelle fois, de m'amadouer avec son air mignon.. Le pire, c'est qu'il est franchement mais alors franchement mignon comme ça ! C'est abuser... mais il m'en faut plus... je sais comment il est en vrai.. Derrière ce visage tout angélique, c'est une teigne...
D'ailleurs, le foutu téléphone continue de sonner..
A qui Joori la piqué d'ailleurs ? Parce que, oui, c'était obligatoire qu'il l'ait volé..« On dirait que c'est l'aiguille qui est venu à toi! Mais je peux toujours te piquer le doigt, s'tu veux. »
Pour le coup, il n'avait pas tord, je pouvais remercier le téléphone d'avoir manifesté sa présence ici.. Je ris une nouvelle fois lorsqu'il vient mordre mon doigt, pire qu'un animal taquin celui-là..
Je reprends bien vite mon air sérieux, croisant mes bras sur mon torse avant de fixer à tour de rôle l'objet présent dans sa main puis son visage... Il savait bien que la question que je retenais était "D'où tu tiens ça ?".
Il l'avait bien compris puisqu'il me répondit aussitôt.
« Je l'ai trouvé par terre. Peut-être que quelqu'un l'a perdu ? »
« Quand je ramasse quelque chose, je cours pas dans un canoë moi.. Me prends pas pour un idiot, tu l'as piqué à qui ? Je vais te menotter à moi toi hein ! »
Non mais il me prenait pour un con en plus ? Comme si j'allais le croire.. Non mais il m'en a tellement fait que son visage d'ange ne me fait plus rien.. Je devrais être beaucoup plus sévère avec lui... Son père m'a donné l'autorisation de sévir s'il devenait trop turbulent mais je ne suis pas quelqu'un de très violent et en plus...pas possible de frapper une bouille pareil... Je deviens faible devant les gens mignons... C'est devenu maladif je crois, en plus Joori le sait très bien que je ne le toucherais jamais, même à bout, je pourrais pas je suis sûr !
J'attrapais le téléphone entre mes doigts et raccrochait, je soupirais quand la sonnerie s’arrêtait enfin, quel plaisir pour mes pauvres tympans..
« Dit-moi à qui tu l'as piqué, je vais lui rendre.. ~ et tu me suis, je te quitte pas d'une semelle encore ! »



Invité

avatar




Posté le Lun 9 Déc - 21:18


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Petit mec brun et mignon ? Joori l'avait bien entendu dire cela ? Dans le fond, il riait même si c'était bizarre comme adjectif pour le décrire. Im Guk le trouvait si mignon ? même avec les tonnes de bêtises qu'il faisait par jour ? Eh ben, il avait vraiment une drôle de façon de penser celui-là! Joori aurait pu en rire franchement s'il ne se cachait pas à ses yeux. Du moins, jusqu'à que l'engin qu'il tenait entre ses mains se mette à faire un boucan d'enfer. Loupé la discrétion, ce n'était même plus la peine de rester sous la bâche en priant qu'il n'est rien entendu. L'intégralité du bateau a dû l'entendre avec la puissance du volume monté à fond. La propriétaire de ce portable était-elle sourde ou bien ? Le jeune homme maudissait cette mode de vouloir faire entendre sa nouvelle sonnerie au monde entier.

Bien sûr, fallait qu'il le fasse tomber contre la surface dur du canoë pour paraître encore plus discret! Décidément, tu bats les records, Joo Ri. Le pauvre garçon ne pouvait faire autrement. Impossible pour lui de rester en sécurité sous sa montagne de plastique, alors que Im Guk devait avoir entendu son vacarme. L'aîné sortait donc sa tête de dessous sa cachette pour mieux voir son cadet. Ce qu'il vit n'était pas vraiment réjouissant et Im Guk devait lui en vouloir de le faire autant courir. Des excuses ? Naaan, jamais!

Comme si sa nounou était capable de chercher un autre gosse de vingt ans sur ce paquebot de croisière! Franchement Joori, tu abuses! Mais l'adolescent montrait tellement d'innocence qu'il était impossible de lui en vouloir, hein ? D'ailleurs, il affichait un large à l'entente de ses mots, tandis qu'il descendait de son perchoir pour revenir sur le planché des vaches. « Ah oui, j'ai un chien ?! » Demandait-il avec enthousiasme, comme si c'était possible que Im Guk lui ait trouvé un animal de compagnie. Joo Ri se doutait qu'il plaisantait, mais il aimait bien passer pour un idiot en disant n'importe quoi.

Ce truc était franchement ennuyant, pensait Joo Ri en entendant encore le portable sonner. Il n'avait même pas le temps de l'éteindre et de tout façon, Im Guk venait de le griller. Le roux se contentait juste de plaisanter en venant mordre son doigt. Une façon bien à lui de se comporter avec son cadet~ Après tout, peut-être qu'il l'appréciait ? En tout cas, l'air sérieux qu'il abordait le faisait largement douter. D'accord, Im Guk voulait une réponse pour le portable et Joori ne trouvait rien de mieux que mentir ouvertement au coréen. Genre, il l'a trouvé par terre, comme ça par miracle. Même Gukkie n'est pas dupe et le perce de suite à jour. Mince. « Gukkie ~ Je l'ai pas piqué, c'pas vrai. » Encore un mensonge. Mais l'adolescent gonflait ses joues en prenant une moue faussement vexé. Jamais il ne le croirait, à présent.

Finalement, Im Guk attrapait le portable entre les doigts de Joori pour arrêter la sonnerie. Sauf qu'il ne lui rendit pas. Bon sang, il ne pourrait jamais plus toucher à un portable, maintenant! Et le jeune homme commençait à grogner en tapant légèrement du pied. « Laisse-moi m'amuser un peu avec! Mon père n'en saura rien du tout et j'arrêterai de faire des bêtises! » Râlait-il en le suppliant à moitié de lui rendre l'appareil électronique. Non! Joo Ri ne voulait pas le rendre à cette pimbêche prenant le soleil. Il se refusait à lui dire, croisant ses bras sur son torse en gonflant toujours plus les joues. « Demande aux poissons de te donner une réponse, moi, j'ne dirais rien! » Catégorique, le môme. Dès fois on se demande qui est le plus âge des deux. Et comme si  cela n'était pas suffisant, Joori fit face à Im Guk avec un air fier, avant de dire d'une voix enjouée. « Tu ferais mieux de m'attacher à toi, parce que je risque pas de te suivre ~ » Et il lui tirait la langue, la malice se peignant sur son visage pâle comme le sucre.
©flawless


Invité

avatar




Posté le Mar 10 Déc - 19:39



C'est qui le plus âgé..?

Avec Joori



Joori jouait, une fois de plus, les idiots. Croyait-il réellement que je puisse trouver un chien au milieu de l'océan ? Bah oui, bien évidemment ! Puis un chien à trois têtes aussi voyons. Lorsque les mots du plus vieux traversèrent ses lèvres, je ne pu m'empêcher de me frapper le front avec la paume de ma main. Des fois, j'avais l'impression d'être plus vieux que lui... remarque j'avais surtout l'impression d'être un vieux rabougri à coté de lui ! Il s'amusait, c'était clair et moi ? Bah je jouais les vieilles enquiquineurs à le suivre partout.. Des fois, j'adorerais échanger ma place avec lui.. Ah tiens quoi que... Me supporter ne doit pas être une partie de plaisir non plus..

« Gukkie ~ Je l'ai pas piqué, c'pas vrai. »


Décidément, Joori était doté de d'un don d'acteur très prononcé.. Là, il s'amusait encore à prendre une moue vexé pour m'amadouer.. comme si ça allait fonctionner.. Non mais il doit arrêter hein ! Un jour, je vais pas résister à ses moues et je vais le laisser tout faire ! J'ai une volonté d'acier mais tout de même !

« Ah ouais, tu ne l'as pas piqué ? Et moi, je suis Mère Thérésa tu ne vois pas là ? J'ai ma robe de bonne-sœur là.. »

« Laisse-moi m'amuser un peu avec! Mon père n'en saura rien du tout et j'arrêterai de faire des bêtises! »

Je m'étais mit à rire, encore une fois, quand ses joues doublèrent alors de volume. son père avait interdit les téléphones portables et.. a moins d'être doté du téléphone dernier cri, genre comme le mien.., il ne pourrait pas capté internet ou autre chose. Je n'avais reçu, d'ailleurs, aucune explication.. Mais je savais que Joori passait beaucoup de temps dessus, je ne critiquerais pas sur ce point puisque..moi aussi pour être honnête mais... je suis pas super vieux alors disons que ça va avec mon âge ?

« Non, il est pas à toi ! Si tu restes sage pendant genre...15 minutes ! Je te laisse utiliser le mien, ok ? Mais pitié, fais le au moins pour moi, arrête de faire des conneries pour quedal ! Je te préviens je vais vraiment t'attacher hein ! Je suis sérieux ! »

Me voilà à faire des compromis avec lui... aujourd'hui..je oulais avoir un peu la paix... ne pas avoir à lui courir après comme une mère avec son gosse... c'était mignon de le voir se conduire comme un gamin mais tout de même...

« Demande aux poissons de te donner une réponse, moi, j'ne dirais rien! Tu ferais mieux de m'attacher à toi, parce que je risque pas de te suivre ~ »

Aux poissons ? C'est marrant mais..je m'attendais à cette réponse tiens.. Voilà qu'il tirait la langue. Mes joues se gonflèrent se gonflèrent alors que je réfléchissait, j'avais rien sur moi pour l'attacher pour le coup.. Ah ! ouais mais non, si je prends ma ceinture, je vais me retrouver en calbute.. La main sur le téléphone, je réfléchissais un peu, attrapant son poignet, je le tirais vers le pont inférieur, glissant, au passage, le téléphone portable dans la poche d'un des serveurs..
Bon, je suis d'accord ! C'est méchant...mais bon, j'ai pas envie de réparer ses bêtises alors tant pis, pour une fois !

Dès que j'arrive près de la porte, j'ouvrais celle-ci, tirant toujours le très cher Joori par le poignet. Il pouvait facilement détacher ma main, je n’exerçais pas une pression très élevé sur son poignet, je ne tiens pas à lui faire des marques non plus.

« Bon, avec quoi vais-je t'attacher toi ! »

Lâchant son poignet, je me tenais dos à lui, cherchant un peu dans toute la pièce un moyen de l'attacher...



Invité

avatar




Posté le Mar 10 Déc - 22:24


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Mère Thérésa ? Sa robe de bonne-soeur ? Pour le coup, Joori lui offrir de grand yeux bien ouvert, ou du moins, au maximum qu'il pouvait. C'était une blague ou il avait vraiment ce genre d'humeur à deux sous ? « Mais... Où est ta robe ? C'pas une robe ça!» Disait-il avec un air outré en le regardant de haute en bas. Non mais, il se payait vraiment sa tête, en plus de ne pas le croire. Enfin, il avait raison puisqu'il lui mentait ouvertement. En même temps, il le remettait sans arrêt en doute, et c'est vite chiant quand on veut avoir la personne dans sa poche. à la longue, Im Guk a fini par le cerner et ça en devient déroutant. Finalement, sa patience arrivait à bout et Joo Ri craquait légèrement en le suppliant de le laisser s'amuser un peu avec le portable. Rien que quelques minutes et il lui foutrait la paix... Pour une journée, quoi.

Pourquoi il riait ? L'adolescent fronçait les sourcils en prenant une mine pas contente. Ses joues ne pouvaient pas gonflés plus, si bien qu'il soupirait un bon coup pour qu'elles reprennent leur taille habituelle. Im Guk se moquait de lui, c'était évident! Mais pourquoi diable s'entête-t-il à écouter un homme se trouvant à des millions et des millions de kilomètre d'eux ? De toute façon, son père ne saurait rien du tout! à moins qu'il est des espions sur le bateau ? joori commençait à avoir un doute et à zieuter de gauche à droite en croyant voir un homme dissimulé dans un coin. Sauf qu'à part Im Guk, personne ne le surveillait ici. Rester sage 15 minutes ? Non mais il en demande trop là. Quoi que, il pourrait avoir son portable s'il se tenait à carreau pour pas longtemps. Huuum ~ Le jeune coréen fit mine de réfléchir sérieusement à sa proposition. « Je fais pas ça pour quedal, d'abord! J'ai le droit de m'exprimer aussi. » Répliquait-il pour seule réponse, avant de se borner davantage.

Comme si Im Guk pouvait aller parler aux poissons. En tout cas, Joori ne voulait pas le suivre et il tirait la langue en jouant les sales gosses. Sûrement une erreur, puisque son cadet l'attrapait par le poignet pour le tirer à sa suite. Non mais what ? Doucement! Qu'est-ce qu'il faisait là .. ? « T'as pas osé ? » Commençait-il après avoir vu Im Guk glisser le portable dans la poche d'un serveur... Et bah si, il a osé le faire. Même s'il était contre, Joori n'offrait aucune résistance à Im Guk, il le laissait le tirer sans protester. Que cherchait-il, au juste ? Un truc pour l'attacher ? L'adolescent réprima un petit rire en le voyant galérer. Au moins, il ne faisait plus attention et Joori en profita pour se jeter sur son dos, passant ses bras autours de son cou. « T'es trop nul, Gukkie ~ Mon papa ne sera pas content ~ » Se moquait-il en parlant juste à côté de son oreille.

Joo Ri descendit rapidement de son dos pour aller fouiller dans son sac de voyage, tirant une petite paire de menotte rose. Ce n'était pas à lui, évidemment, mais ce fut une bonne trouvaille pour le coup! « C'est un truc comme ça que tu cherches ? Les passagers ont des objets intéressants sur ce bateau ~ Vraiment très intéressant ~ » Rigolait-il en marquant bien son sous-entendu pervers. Bah quoi ? Quand on s'ennuie, on fouille un peu partout... Même les cabines~ Joo Ri avait attendu que les occupants partent pour s'y introduire et faire son ménage à sa façon. heureusement, il n'avait prit que les menottes pour celle-ci. Bien sûr, il n'allait pas lui donner. L'aîné sourit avec malice, avant d'aller les bloquer dans l'élastique de son boxer, certains que Im Guk n'irait jamais les chercher là. « Tu y arriveras jamais, Gukkie ~ Tu n'es pas fait pour garder des enfants, tu le sais ça ? » Rajoutait-il comme pour enfoncer le clou.
©flawless


Invité

avatar




Posté le Mer 11 Déc - 19:54



Et tu oses me dire que tu ne voles pas les passagers...?

Avec Joori



Ah ? Visiblement, ma proposition semblait le faire réfléchir un peu.. Remarque, quinze minutes à ne pas le surveiller me ferait du bien.. Mais, je suis sûr que connaissant Joori, il prendrait mon portable et resterait sage pendant...cinq minutes ? Ouais, pas plus de quelques minutes, je pense...
« Je fais pas ça pour quedal, d'abord! J'ai le droit de m'exprimer aussi. »
S'exprimer ? En faisant des conneries ? Là, mon visage marqua un temps de pose, ma bouche s'entrouvrit et mes sourcils se froncèrent.. J'ai eu une sorte de blanc sur le coup... Le droit de s'exprimer, oui il l'avait mais en faisant des conneries comme celle-ci, Joori semblait plutôt réclamer de l'attention... Au fond, c'était peut-être ce qu'il cherchait non ? Qu'on s'intéresse à lui, à moins qu'on ne lui foute aussi la paix ? Honnêtement, je ne sais pas trop...  « Joori...  tu es en train de me dire que tu utilises ton droit à la liberté d'expression en faisant des conneries stupides ? »
Mon visage devait avoir l'air un peu...ou même énormément idiot ! Mais à vrai dire, c'était tellement idiot comme phrase qu'il fallait bien que mon visage lui montre non ?
Lorsque je tirais Joori vers la chambre, je l'entendis répliquer au fait de mettre le téléphone volé dans la poche d'un serveur, je n'avais même pas répondu à sa plainte... Je n'en avais pas envie, je voulais uniquement ne pas le perdre de vue !
Mais au bout de cinq minutes, Joori avait jugé utile de sauter sur mon dos, causant un sursaut de ma part, combien de fois m'avait-il sauté sur le dos, une bonne centaine de fois et c'était à chaque fois pour me souffler une phrase idiote et s'enfuir à toute jambe. Cette fois-ci ne fut pas différente des autres !
« T'es trop nul, Gukkie ~ Mon papa ne sera pas content ~ »

Je ne comptais pas lui dire et Joori non plus je pense, remarque, je ne sais pas trop... Je ne suis même pas sûr que Joori m'apprécie vraiment alors il serait peut-être content d'avoir un argument pour se plaindre à son géniteur et peut-être causer ainsi mon renvoi ?
Mais à peine entré dans la chambre, quand je me trouvait dos à lui, Joori fonçait vers son sac de voyage, jusque là, je me fichais bien de ce qu'il pouvait chercher, j'étais bien trop concentré à trouver un moyen de l'attacher pour m'occuper de ça...
« C'est un truc comme ça que tu cherches ? Les passagers ont des objets intéressants sur ce bateau ~ Vraiment très intéressant ~ »
La voix de Joori me fit me retourner rapidement, mes yeux s'ouvrirent un peu, tenait-il réellement des menottes roses ? Où avait-il trouvé ça ? Était-ce à lui ? Si oui... Joori dévoilait un coté pervers assez drôle.
« Mais où tu as trouvé ça toi ? J'ignorais que tu avais ce genre de tendance Joori ~ »
Je ne pu m’empêcher de rire à la suite de ma phrase, je pense qu'elle ne lui appartienne pas mais pourquoi ne pas marcher dans son jeu et lui faire croire que je pensais qu'elles lui appartenaient ?  
Joori jouait avec mais au moment où je m'approchais pour les saisir, il les réfugiaient dans son boxer... Ah ouais, c'est sur que là...je vais pas y aller...
« Tu y arriveras jamais, Gukkie ~ Tu n'es pas fait pour garder des enfants, tu le sais ça ? »
Pour garder des enfants si...hors lui n'en était plus un..
« Parce que tu te considère encore comme un enfant ? Je dois garder des enfants en bas-âge pas un homme de vingt ans petit Joori ~~ Sors les de là où je vais les chercher moi même ! »
Enfin...je pense ?



Invité

avatar




Posté le Jeu 12 Déc - 11:14


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Qui a-t-il de mal à s'exprimer de cette façon, hein ? Certains faisaient bien des grèves pour se faire entendre, alors lui pouvait bien embêter son monde, non ? Im Guk ne pigeait rien à son esprit de rebelle, voila tout. On lui interdisait ce qu'il aimait le plus, alors il voulait se venger d'une manière ou d'une autre. Montrer aussi à son père qu'il n'avait pas le commandement sur sa vie et par la même occasion, récupérer ses droits. Quant à réclamer de l'attention, il préférait plutôt qu'on lui foute la paix... Son père  ne s'intéresse qu'à lui seulement parce qu'il a une réputation à tenir et que Joori la ruine en étant ce qu'il est. Malgré ça, l'aîné n'allait pas l'avouer à son cadet. Stupides ? C'était stupide pour lui de vouloir faire passer un message aux gens ? Pour le coup, il se renfrogna en l'ignorant royalement. pas question qu'il réponde à cette question idiote et complètement vexante aux yeux du plus âgé. Ce n'était pas idiot! Le seul idiot ici, c'était bien Im Guk.

En parlant idiotie de Im Guk, ce dernier le tirait jusqu'à leur suite classique, sans oublier de se débarrasser du portable en glissant dans la poche d'un serveur. Whut ? Mais non! Il ne pouvait pas faire cela, il ne... Mais de toute façon, c'était déjà fait. Joo Ri ne pouvait même plus protester à cause de son geste bien trop rapide pour l'intercepter. Quand ils arrivèrent dans leur chambre, Im Guk eut le malheur de lui lâcher son  poignet et Joo Ri en profita pour sauter sur son dos en le narguant. C'est devenu une habitude de lui faire remarquer son travail miteux et son incapacité à surveiller un mec de vingt ans. Il avait beau dire pour l'embêter, le jeune homme ne toucherait pas un mot à son géniteur. Vu leur entente, il préférait supporter Im Guk qu'un autre. Logique de Joori le profiteur et le manipulateur. Avec son cadet, il avait au moins l'opportunité de s'amuser à sa façon, sans trop recevoir de réprimande. Descendant finalement de son dos, l'adolescent partit directement vers son sac de voyage pour fouiller à l'intérieur et en sortir une paire de menotte rose, façon jouet coquin pour grand. Ce genre de tendance ? Ah ouais ? Un sourire fleurit sur le visage du roux, tandis qu'il tripotait l'objet entre ses doigts. « Tu serais surpris de savoir qui je suis vraiment ~ » Plaisantait-il en sachant parfaitement que la perversité et lui faisait deux.

C'était trop tentant de le narguer à nouveau et avant même qu'il ne s'approche, l'aîné rangeait les menottes dans son boxer, bien à l'abri de ses mains. Haha ~ Comme ça, il ne peut plus rien faire, le Gukkie ~ Petit Joori ? Ce dernier fit la moue en se rapprochant brusquement de lui, son visage à quelques centimètres du siens. « Ce n'est pas moi qui ai demandé à t'avoir dans les pattes, gukkie ~ Et c'est mon père qui me considère comme tel. Viens les chercher, j'te les donnerais pas ~ » Et il se mit à rire en s'éloignant, grimpant rapidement sur son lit comme s'il pouvait être hors d'atteinte. Comme si Im Guk avait le courage de venir chercher les menottes dans son boxer, la blague ~ Joo Ri riait comme un gosse en sautillant sur son matelas. Parfois, on se demande s'il n'est pas lunatique ou s'il ne possède pas une double personnalité. Un coup il est chiant, après aguicheur et pour finir, complètement gamin. « Alors Gukkie, tu te dégonfles ? » Le provoquait-il en s'arrêtant de gesticuler sur le lit pour reprendre un bon équilibre. qu'il vienne, ça l'amuserait encore plus.
©flawless


Invité

avatar




Posté le Ven 13 Déc - 19:55



Et tu oses me dire que tu ne voles pas les passagers...?

Avec Joori



A l'entente du mot "Petit", Joori avait une énième fois montré son mécontentement avec la même bouille mignonne, je suis tellement habitué à celle-ci qu'elle ne me fait plus autant craqué même s'il reste toujours mignon mais, j'avais appris à ne pas me laisser avoir par son jeu d'acteur. Il était d'ailleurs très doué ! Je pense même qu'il le sait...sinon il n'en abuserait pas autant...
Mes yeux s'écarquillèrent de surprise lorsque Joori se rapproche d'un coup, j'avoue que la proximité de nos deux visages m'a laissé perplexe. J'aurais été moins sûr de moi que j'aurais probablement rougis comme un idiot !
« Ce n'est pas moi qui ai demandé à t'avoir dans les pattes, gukkie ~ Et c'est mon père qui me considère comme tel. Viens les chercher, j'te les donnerais pas ~ »
Et il se mit à rire en s'éloignant comme si de rien n'était mais j'avoue qu'il n'avait pas tord pour le coup. Si son père lui accordait plus de liberté et ne le faisais pas surveiller par...bah..moi en faite, peut-être qu'il gagnerait un peu en maturité ? Mais dans un sens, son coté gamin ne me dérange pas, du moins quand il ne fait pas de connerie que je dois réparer... ce qui arrive environ...une fois sur cent ? Ouais voilà..
« Parce que tu crois, cher Joori, que j'ai demandé à te surveiller hein ? Certes, ça ne m'embête pas de te surveiller parce que je t'aime bien mais c'est ton père qui m'a appelé, moi je cherchais des enfants en bas-âge au départ. Après, c'est sûr que je préfère te surveiller parce que tu as plus de conversation que les gamins mais bon. Tu m'obligerais à aller fouiller dans ton calbute pour pouvoir les récupérer ? Je te promet que je le fait hein !  »
Joori s'était mis, maintenant, à sauter sur son lit..du coup, je commençais à regretter mes paroles, sa maturité laissait franchement à désirer...Mais bon, il ne fallait pas que je me plaigne non plus !
« Alors Gukkie, tu te dégonfles ? »
Le pire, c'est qu'il prend un malin plaisir à me provoquer ? Bon..bah..je crois que ma main va devoir sans charger. Bof, j'en ai connu d'autre mais là...c'est Joori quand même... Bon..il me provoque après tout.. Du moment qu'il ne se plaint pas d'attouchement après.. Remarque, il en serait peut-être capable non ? Non.. Enfin, j'espère pas !
« Ok ! Te plaint pas d'attouchement hein ! Après tout, c'est toi le plus vieux ! »
Je riais lorsqu'il s’arrêtait de sauter sur son lit, bien au moins, je n'aurais pas à courir.
Je m'approchais de son lit, attrapant l'une de ses chevilles, il ne fallait pas qu'il se barre en courant en tout cas ! Attrapant sa main, je tirais un peu, je ne voulais pas qu'en l'allongeant, je lui pète le crâne contre le mur... d'ailleurs, il y a un service de samu ici où...? Bah quoi ? on ne sait jamais hein !
Je riais quand cette andouille se débattait un peu, il avait donc prévu de se casser ou ?
Je tirais sur sa cheville tout en tenant sa main, le faisant tomber lourdement sur le matelas, sur le dos heureusement. Bon maintenant il fallait que je le soutienne alors.. bof, en m'asseyant sur lui ? Ca fonctionnerait ? Grimpant sur le matelas, je m'asseyais sur ses jambes.
« Tu bouges, je te mord Joori, et j'en suis capable ! »



Invité

avatar




Posté le Sam 14 Déc - 0:07


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Qu'importe sa façon de vivre, Joori resterait un éternel enfant aux yeux de tous. Il se comporterait comme les gens ne désirent pas le voir, soit comme un gamin invivable. Le jour où les gens seront vraiment habitué à son caractère merdique, alors peut-être qu'il changerait du tout au tout ? Pour l'instant, tant que son père le désire responsable et adulte, Joori sera exactement tout le contraire. Un vrai paradoxe à lui tout seul, et Im Guk finirait rapidement par le comprendre. Quand il voudra s'amuser avec lui, l'aîné se montrera peut-être plus mature ? à moins qu'il entre dans son jeu et soit pire qu'aujourd'hui. Son caractère est si changeant que rare sont ceux qui parviennent à le cerner. En attendant, Joori s'amusait de son charme pour cacher les menottes dans son boxer et fuir sur le lit, se croyant inaccessible de là-haut.

Je t'aime bien. Vraiment ? Ces quelques mots firent tilt dans la tête de Joori, captant brutalement son attention. Il l'aime bien ? Dans le genre, "c'est sympa de surveiller un grand gamin comme toi" ? Ouais, c'est sûrement cela. à partir du moment où il parlait de meilleure conversation avec lui qu'un gamin plus jeune, Joori se remit à sauter sur le matelas en l'ignorant. Blablabla, mimait-il avec sa bouche comme s'il se moquait de lui. Qu'il tente le coup s'il se croit si fort! Joo Ri n'attend que cela, que son cadet agisse ~ Il devrait le savoir pourtant, Joori adore se jouer des gens, et tout retourner contre eux après. Faire preuve de provocation était tellement mieux qu'utiliser le peu de patient à sa disposition.

Un petit rire s'échappait de ses lèvres quand il entendit sa phrase. Oh, s'il croyait être sûr, il se foutait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Joori attendait juste la suite des événements avec un sourire malicieux au coin des lèvres. Se stoppant dans son sautillement, le jeune homme sentit la main du plus jeune attraper sa cheville. Ses sourcils se froncèrent aussitôt, alors qu'il attrapait ensuite sa main. Arf! C'était une blague ? Joori tentait déjà de reprendre sa main, mais en vain. La seule chose qui parvenait à faire, c'était se rapprocher de lui, et s'éloigner du mur. Son regard se fixait au visage de Im Guk, celui-ci traduisant avec férocité un « lâche-moi » bien menaçant. En même temps, il tirait sur son bras sans arriver à se défaire de son emprise. Comment fuir dans cette condition ?

Joori lâcha un couinement aiguë en se sentant tomber, son dos rencontrant le matelas sans douleur. non, non, non. Il ne pouvait pas se faire maîtriser comme ça  par plus jeune que lui! Le grand gamin commençait déjà à grogner en se débattant comme il pouvait, avant de sentir un poids sur ses jambes. Fourbe! Joori lui lançait des éclairs par les yeux, mécontent. « Sors de là, Im Guk. » Dit-il enfin avec un sérieux étonnant. « J'te jure qu'je cri au viol. » Continuait-il en posant sa main libre sur le torse de Im Guk pour tenter de le pousser. Tant pis s'il le mord, il n'aimait pas se faire dominer si facilement par quelqu'un. « YAH! SORS DE LA! » Commençait-il à crier, prêt à continuer son faux appel au viol pour faire partir sa nounou. Lui aussi en était capable, surtout d'agir comme tel.
©flawless




Invité

avatar




Posté le Dim 15 Déc - 10:39



Et voilà qu'il cri au viole..

Avec Joori



C'est bien la première fois que je le vois aussi sérieux, tiens. D'habitude, il a toujours un sourire malicieux, ou son visage était toujours moins...énervé ? La colère ne faisait pas souvent parti de lui, enfin, pour le moment, je ne l'avais jamais vu vraiment en colère.
Si Joori avait eut des fusils à la place des yeux, j'aurais probablement était déjà mort... Se faire dominer comme ça ne semblait pas lui plaire.
« Sors de là, Im Guk. »
Sors de là ? J'ai l'impression de le violer à l'entendre parlé comme ça ! D'ailleurs, il n'y a qu'une fois contrarié qu'il m'appelle vraiment "Im Guk", d'habitude c'est tout le temps  "Gukkie"... C'est lui qui la voulu après tout... alors qu'il ne se plaigne pas non plus !
« J'te jure qu'je cri au viol. »
C'est marrant mais je m'y attendais à ça ? Qu'il cri au viole, je n'ai rien à me reprocher...Ah ouais mais... s'il vient à se plaindre auprès de son père, je serais un peu dans la merde moi...
Je réfléchissais pour le coup... Joori essayait de me pousser mais je suis bien trop lourd pour ça tiens...Il ne fallait pas non plus qu'il gueule..
« YAH! SORS DE LA! »
Qu'es ce que je disais..
Assis sur ses jambes, je posais ma main sur sa bouche, l’empêchant alors de crier un peu plus... Du coup, j'ai vraiment l'air d'un violeur..
« Tu me fais rire toi hein, tu fais le malin en me disait de venir chercher ces menottes et après, tu gueules une fois que je te met au tapis, faut savoir ce que tu veux hein.. En plus, tu peux crier au viole, je m'en fiche.. Je compte pas te violer, jusque récupérer ses foutus menottes ! Alors arrête de gueuler s'il te plait.. »
Pour le coup, je m'attends surtout à ce qu'il se mette à mordre ma main comme un chien enragé. Il commençait lentement à m'énerver.
D'ailleurs, même s'il criait, ce n'était peut-être même pas sûr que quelqu'un puisses l'entendre ? Non mais qu'est ce que je raconte, moi ? J'entends déjà les personnes dans la chambre voisines en pleine ébat alors le moindre hurlement de Joori pourrait être perceptible..
J'hésite à aller rechercher les menottes maintenant... autant foutre ma main la dedans, c'est rien, je sais bien ce qu'il a entre les jambes mais l'entendre crier, non merci.. Il y a la sécurité sur le bateau alors passer le reste de la croisière enfermé et donc, viré par le père de Joori ne me plairait pas du tout.
Dans un soupire, je retirais ma main de sur sa bouche, de toute manière, je n'arrive jamais à me faire entendre avec lui.



Invité

avatar




Posté le Dim 15 Déc - 17:31


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Il y a des rares occasions où Joori sait se montrer persuasif ou énervé. Après tout, les trois quart du temps, il n'est jamais sérieux ou inquiet. Or, là... C'était réellement une autre histoire. Quand le jeu n'allait pas dans son sens, il paniquait et se rebellait totalement. Comme à cet instant où Im Guk l'immobilisa en grimpant sur lui. C'était digne d'un film porno ça, non mais oh! Joori commençait déjà à se débattre en haussant la voix, le menaçant de crier au viol. Bah quoi, il avait le droit d'être contradictoire, non ? Pour le coup, c'était plus que de la contradiction. Sa force de mouche ne l'aide en rien, ou Im Guk doit être trop gros pour qu'il puisse le repousser. Dans tout les cas, il galère à se dégager et n'y parviens même pas. Pauvre chou, il était à sa limite d'hurler comme une brebis que l'on égorge. Qu'il pose sa main sur sa bouche le fit rougir sans raison et écarquillé les yeux. Il osait faire cela ? Il osait le faire taire ? Ah bah ouais, ma foi. Joori ne pouvait même plus gueuler contre lui en jurant des trucs qu'il ferait sûrement sans gêne.

ça le faisait rire ? Sérieux ? Ce gars est louche. Depuis quand un violeur dit qu'il ne violerait pas sa victime ? Bon d'accord, Im Guk n'était pas un méchant gars et il voulait seulement foutre sa main dans son boxer pour reprendre des menottes... roses. C'est normal! Joori ne pensait pas la même chose en le fixant de son regard noir, complètement impuissant. Arf, il déteste se résigner aussi vite, ou juste perdre la partie. C'est comme son père, il le hait de l'avoir placé sur ce bateau en croyant cela bon pour lui. Décidément, rien ne va dans son sens. Il ne peut même plus prononcer un mot avec cette grande main sur son visage... Il en chialerait presque comme un enfant pour inverser les rôles. Mais ça ne fonctionnerait jamais avec cet abrutis.

Finalement, Im Guk retirait sa main. à quoi pensait-il en faisant cela ? Certes, Joori ne l'avait pas mordu à sang pour se venger... D'ailleurs, il ne fit rien en retrouvant l'usage de sa bouche. à part s'étendre comme une étoile de mer en écartant ses bras sur le matelas, à la merci de son bourreau. « Prends-les. » dit-il simplement avec un air neutre, ses défenses tombant les unes après les autres. Il pouvait bien les récupérer ces menottes s'il voulait. Il pouvait même l’enchaîner à lui si ça lui faisait plaisir, mais il se vengerait bientôt! « Mais j'te préviens... Tu auras beau m'attacher à toi, je t'écouterai pas pour autant ~ » Son air narquois revenait peindre son visage malicieux. Voila le Joori casse pied qui refaisait surface, après celui pas content. Bah oui, ce serait trop beau si le jeune homme restait constamment agacé ou énervé contre son cadet. De toute, il pouvait bien le menotter à lui, il n'écouterait pas. Joori ferait la victime auprès des autres et voila, haha ~
©flawless




Invité

avatar




Posté le Mar 17 Déc - 18:15



Même en t'attachant, tu serais capable de m'entrainer dans tes conneries !

Avec Joori



Voilà qu'il me lance un regard noir, c'est bien l'un des premiers que je vois, du moins que je vois alors que la bouche de Joori est occupé. D'habitude, il gueule comme un putois ! Quel soulagement de ne pas l'entendre crier comme un fou pour que je le libère..
Au moment où je retire ma main, je ris en le voyant s'étaler comme une étoile de mer.. Pourquoi ça me rappelle étrangement quelque chose cette position là ? Ce n'est pas normal qu'il se résigne aussi vite... surtout Joori ! Mais qu'est ce qu'il mijote ? Ça m'inspire pas confiance du tout. Bof, si ça se trouve, je me monte la tête et il n'a rien prévu ?
« Prends-les. »
Bah..du coup, j'hésite un peu, fourrer ma main dans son calbute.. Imaginez, j'agrippe autre chose que les menottes ? Bah ouais, il est formé comme moi le Joori alors..
« Mais j'te préviens... Tu auras beau m'attacher à toi, je t'écouterai pas pour autant ~ »
Tiens ? Revoilà cet air narquois, il se croit toujours malin lui. Mais je sais très bien que même en l'attachant, il trouvera un moyen de m'embêter ! Je crois qu'il prends un malin plaisir à me faire chier en faite. J'ai pris l'habitude de voir cet air narquois sur son visage. Il faut être honnête, ça lui va bien et lui-même le sait, enfin je suppose ?
« Tu me fais penser à quelqu'un en mode étoile de mer ! J'espère qu'une fois au lit, tu ne fais pas l'étoile parce que ça doit être chiant pour tes partenaires Petit Joori ! Je sais bien que tu ne m'écouteras pas ! Tu ne m'écoute jamais de toute manière ~ »
Je n'ai pas pu m'empêcher de rire à ma phrase... Je vais passer pour un pervers mais c'est vrai non ? Faire l'amour à une étoile de mer n'est vraiment pas super, j'en ai déjà fait l’expérience.
Bon ! Il faut que je récupère ces menottes idiotes là !
Je me décalais un peu de ses jambes, je devais au moins ouvrir son froc pour pouvoir les récupérer. C'est zarb comme situation vraiment... J'ai l'impression de le déshabiller pour lui faire l'amour ! C'est franchement bizarre ! Manquerais plus qu'il pense que je le viole !
Je me redressais un peu et déboutonnait sans grande gêne apparente son jean.
« Hey ! Préviens moi quand c'est pas les menottes que j'attrape, je voudrais pas abimer ton membre, je pense que tu en as encore besoin, ok ?  »
Je décalais le boxer avant d'entrer finalement ma main, non sans hésitation. c'est frustrant comme situation. Heureusement que j'avance à l'aveuglette parce que je ne pourrais plus le regarder normalement sinon ! Au bout de quelques secondes à tâtonné, je sens, enfin, la paire de menotte que je retire de cet endroit.
« La prochaine fois, essaye de ne pas les mettre dans un endroit pareil sauf si tu aimes bien que je mette mes mains la dedans ! »
Pour le coup, je lui avais tiré la langue. J'avais envie de le taquiner un peu. Seulement, si je devais attacher Joori à moi, il faudrait au moins que je retire la fourrure rose là.. c'est franchement moche. Je me redressais, descendant du lit pour attraper une paire de ciseau.
En quelques coups, la fourrure cédait et formait des petites boules roses sur le sol.



Invité

avatar




Posté le Mar 17 Déc - 20:46


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Pour la première fois depuis un temps fou sur ce foutu bateau, Joori se résignait face à son cadet. Il n'allait pas lui foutre un coup pour récupérer sa bouche, ni pour le virer d'au-dessus de lui. Non, là, il faisait clairement l'étoile de mer morte sur son rocher, ou qui prenait trop le soleil. Prends-les. qu'il disait comme si ça lui brûlait la langue et les amygdales. Ouais, un joori consentant est un joori pas net. Ou peut-être qu'il jetais juste l'éponge sans faire de caprice ? Im Guk devrait se réjouir de gagner cette bataille et de pouvoir attacher le pauvre roux. Même si, dans l'histoire, il ne comptait pas lui obéir pour autant. Le jeune homme le lui rappelait, d'ailleurs, juste comme ça. Avec son air hautain et narquois qui montrait bien là sa personnalité emmerdante mais pas si méchante.

Quoi ? Il venait de dire quoi là ? bien qu'étonné par ses mots, Joori ne laissait rien paraître. Ce serait chiant pour ses partenaires s'il jouait l'étoile pendant qu'ils... Non, il osait pas dire cela ? Pourtant, fallait qu'il en ajoute en souriant davantage, passant son choc pour lui répondre. « Tu veux peut-être tester si je fais l'étoile de mer pendant qu'on baise ? » Demandait-il sans mâcher ses mots, avant de se mettre à rire. « Effectivement, jamais! » Fallait bien qu'il grave le "jamais" dans son crâne, le grand gukkie. De toute façon, il n'avait jamais fait l'amour avec quelqu'un. Des bisous, ouais, mais rien de plus. Alors Joori ne connaissait rien à ça. Il ne pouvait même pas comprendre la situation décrite par son cadet.

En attendant, le cadet prenait ses aises pour aller à la cherche des menottes perdus. Un vrai Indiana Jones du boxer, celui-là. Mais l'adolescent ne bougeait pas d'un millimètre, le laissant défaire les boutons de son jean. Enfin, le rouge commençait lentement à peindre ses joues. « Si tu m'entends gémir, c'est que ce ne sont pas les menottes.» Répondait-il simplement en esquissant un sourire en coin. Bah quoi ? Il pourra pas faire autrement si sa main s’empare de son membre, et non de l'objet. Et puis, Im Guk ne se gênait nullement pour y mettre sa main, alors que Joori se crispait malgré lui. Personne, jusqu'à présent, n'avait foutu ses doigts là. Normal qu'il se contracte de la sorte en retenant son souffle. Qu'il les prenne ces foutues menottes, mais vite! Sentir ses doigts contre sa peau lui donne envie de soupirer, mais il se retient en mordant l'intérieur de sa joue. Finalement, Im Guk récupère la paire et retire rapidement sa main. Ouf.

« J'vais me trouver un nouvel intérêt pour tes mains dans mon boxer, je crois. Remet les pour voir ? » Plaisantait-il en perdant son côté enfantin pour arborer un air plus taquin et mature. Mature dans le sens pervers, surtout. Un nouveau Joori qui semblait rare d'apercevoir. Im Guk se dégageait de lui pour descendre du lit et le jeune homme en profita pour se redresser. Bon... Il était occupé avec sa petite fourrure rose super gay... Joori quitta sans bruit le matelas pour se glisser jusqu'à la porte, croyant être assez discret pour filer en douce. Bah ouais, faut faire attention à l'eau qui dort!  
©flawless




Invité

avatar




Posté le Sam 21 Déc - 12:04



Même en t'attachant, tu serais capable de m'entrainer dans tes conneries !

Avec Joori



N’empêche, je plains réellement son mec ou sa nana s'il fait l'étoile..Parce que faire l'amour à quelqu'un qui ne bouge pas du tout n'a vraiment rien d'excitant..C'est comme faire l'amour avec une poupée gonflable la limite. Tu as tout mais on ne te touches pas.
« Tu veux peut-être tester si je fais l'étoile de mer pendant qu'on baise ? Effectivement, jamais! »
Mes yeux s'étaient écarquillé, il dit ça si spontanément que s'en ai étonnant, j'essaye de mâcher mes mots et lui sort ça comme ça !
« Je serais curieux en effet ouais ! »
Tout en tirant la langue, je lui adressais un clin d'oeil, il était adulte de toute manière alors jouer les pervers ne m'embêtais pas vraiment. Après avoir récupéré ses foutus menottes aux prix de quelques tâtonnements. D'ailleurs, je crois avoir vu quelques taches rougis sur les pommettes de Joori, je me demande bien ce qui lui est arrivé. C'est l'effet de ma main ou c'est le fait que ce soit moi qui fiche ma main la dedans ?
« J'vais me trouver un nouvel intérêt pour tes mains dans mon boxer, je crois. Remet les pour voir ? »
Tiens ? Joori le pervers cette fois-là, bon je ne le vois pas souvent ou même presque jamais. Pour le coup, il n'avait plus l'air d'un gosse mais d'un homme plutôt normal, pervers mais normal on va dire ! Les remettre ? Manquerait plus que ça tiens, il faudrait être dans un autre contexte pour qu'il puisse mettre ses mains là. Mais pourquoi pas un jour ?
Je m'étais levé et me tenais près de l'autre lit pour pouvoir retirer cette fichu fourrure.
« Un jour on verra Joori ~~ »
Autant dans l'intimité, garder la fourrure ne me dérangerais pas mais sortir dehors menotter avec ça, non je préfère jouer dans la sobriété, je ne tiens pas à me faire remarquer encore plus. Mais mes sourcils se froncèrent, les ressors du matelas avait grincé un peu, Joori bougeait.
Les yeux rivés sur les menottes, je feignais l’intérêt pour celle-ci alors que le grand gamin essayait de se faire la mal. Non mais, il croit être discret en plus ? Lâchant les menottes, je me dépêchais pour ceinturer la taille de Joori.
« Où tu crois aller là ? Tu devrais être plus discret que ça hein ! »

Heureusement que nous étions près de la porte parce qu'on aurait pu me prendre pour un pervers qui veux ce faire Joori. D'ailleurs ? Il est chatouilleux ou pas ? Histoire de l'embêter un peu ! au lieu de lui courir après, je peux toujours le faire chier pour une fois ? C'est toujours lui d'habitude alors un peu mon tour ? Je délies mes bras de lui et essaye de chatouiller ses hanches.. Regardant s'il réagis ou pas, s'il n'est pas chatouilleux, ça ne servirais à rien hein ?




Invité

avatar




Posté le Dim 22 Déc - 15:19


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Curieux ? Cela était un bien grand mot, non ? Joo ri le regardait en se posant des questions, se demandant s'il était vraiment sérieux à lui répondre cela. Au pire, il peut toujours lui proposer de le faire ou même se foutre directement à poil devant lui... Non non, finalement, mieux vaut oublier cette idée. Joo ri se dégoûtait lui-même de penser aussi perversement. Est-ce Im Guk qui lui fait un tel effet ou c'est juste sa débilité à rude épreuve ? Dans le pire des cas, il n'assume aucunement le fond de sa pensée. Comme si, par une idée quelconque, il allait le laisser faire. Mais bien sûr! Et le chocolat met la marmotte dans le papier alu'. M'enfin, il avait quand même réussit à fourrer sa main dans son boxer pour récupérer les menottes. Joo Ri ne pensait pas que cela puisse lui faire un effet quelconque. L'adolescent se sentait même honteux de rougir au contact de ses doigts contre sa peau.

Un nouvel intérêt pour ses mains dans son boxer. à l'entendre, ce serait presque sérieux. Joo Ri ne s'en rendait pas compte, mais il imaginait parfaitement la scène dans sa petite tête. Im Guk qui le touchait..... Doux jésus, non. Il rougit un peu plus en fermant ses paupières un court instant. Surtout pas ça, pensait-il en rouvrant ses yeux pour regarder Im Guk se relever et l'abandonner. Bah quoi ? Il s'amusait bien à le chercher comme un gamin, malgré son air plus ou moins adulte. Cela ne durait pas longtemps, à dire vrai. Un jour ? Il croyait vraiment que cela puisse être possible ? Et d'abord, il aimait les mecs pour coucher avec ? Une question de plus chez le jeune homme, une question sans réponse surtout. Mais qu'importe! Il s'en moquait dans le fond.

Joo Ri profita seulement du moment d’inattention de la part de son cadet pour filer en cachette. Sans un bruit, il descendait du lit pour jouer les ninja jusqu'à la porte. Avec un peu de chance, Im Guk ne capterait que dalle! Il était tellement concentré dans son dépeçage de menotte qu'il n'y verrait que du feu. Le coréen en était tellement persuadé, qu'il lâcha un hoquet de surprise en sentant les bras du jeune homme autour de sa taille. Qu'est-ce qu'il fout encore ? être monté sur lui ne l'a pas suffit ? Joo Ri le regardait avec des gros yeux. Mince, ce gars avait des orbites derrière la tête ou quoi ? Se débattant légèrement, il fut surpris de sentir les bras du plus jeune se défaire. Une chance de fuir ? Oh non. Un rire passait la barrière de ses lèvres jusque là pincée quand Im Guk posa ses doigts contre ses hanches. Malheureusement pour l'aîné, il était très sensible et très chatouilleux.

Ne pouvant s'arrêter de rire, Joo Ri se pliait presque en deux en lui suppliant d'arrêter, les larmes aux yeux. « A-arr-arrête ou ... ou je cri... » Menaçait-il sans avoir la chance de respirer convenable. De toute façon, il serait bien incapable de hurler ou d'appeler quelqu'un au secours. Finalement, il ne pouvait plus fuir son surveillant et cela l'agaçait d'avantage. « Stop... ç-ça suf-suffit! Je ferais ce que t-tu voudras! » La limite venait d'être atteinte, Joo Ri se résignait une nouvelle fois à abandonner la partie. Il pleurait tellement il était craintif aux chatouilles, pauvre de lui. Au point que même ses jambes jouaient les maracas, menaçant de céder sous son fou-rire incontrôlé.
©flawless


Invité

avatar




Posté le Mar 24 Déc - 9:37



Gagné.

Avec Joori



Mes propres réponses à double sens me rendait bizarre. Enfin, c'était sûrement Joori qui ne devait plus rien comprendre, je ne lui ait rien dit de ma sexualité ou autre alors il doit vraiment se demander quoi. Enfin pour le moment, Joori reprenait ses couleurs normales, je ne savais même pas pourquoi il avait rougis comme ça... La main dans le boxer ou c'était autre chose ?
A peine mes doigts étaient entrés en contact avec les hanches de Joori que celui-ci s'était mis à se tortiller tout en riant. Je me doutais qu'il était chatouiller mais pas tant que ça. Pour le coup, j'en profitais bien, mes doigts s'activaient sur ses hanches, je devais même resserrer mon étreinte autour de lui pour ne pas qu'il s'écroule ou se barre en courant.
« A-arr-arrête ou ... ou je cri... »
Crier ? Je me mit à rire tout en agitant la tête de droite à gauche, il avait déjà dû mal à respirer et parler alors pour crier, ça risquait d'être drôle.
« Crie qu'on rigole ! Maintenant que je sais que tu es chatouilleux, je compte bien m'en servir.»
Au moins, je sais ce qui pourrait le faire craquer, certes peu de gens arrivent à survivre à des chatouilles, moi-même c'est limite si je ne me transforme pas lorsqu'on me chatouille mais bon.
« Stop... ç-ça suf-suffit! Je ferais ce que t-tu voudras! »
Mes doigts s’arrêtèrent net, décidément la journée allait s'annoncer superbement bien, j'avais réussi à le faire baisser les bras deux fois de suite, c'est un exploit. Je pense que je vais le noter dans le calendrier, ça ne risque pas d'arriver quinze fois ça !
Je me redressais, lâchant totalement Joori pour lui laisser au moins le loisir de respirer normalement.
« Tout ce que je veux ? Ah mais faut pas dire ça, je serais capable de t'habiller en nana pendant deux jours et te laisser te balader sur le bateau comme ça moi ! »
Pour le moment, je n'avais même pas d'idée, tout ce que je voudrais est un peu trop vague. Je restais près de lui, frottant son dos.
« Respire, je veux pas avoir ta mort sur la conscience hein ! Puis ça me ferais chier de plus voir ta tête d'ange même si t'es franchement un diable. »
Je tirais finalement le petit Joori dans la pièce avant de refermer la porte, le vent marin très peu pour moi.
« Alors si c'est tout ce que je veux ! Je veux que tu sois sage pour au moins aujourd'hui ? Qu'on fasse un truc tout les deux sans que j'ai à te courir après ok ? Fais gaffe, si tu refuses, je te chatouille donc t'as pas le choix ? »
Juste une journée ? Ce serait peut-être possible non ? Parce qu'au final, je ne connais pas grand chose de cette tête de linotte.. Mais d'un coup, je sursaute, la sonnerie de mon portable m'a fichu la trouille ! Je fouille dans mes poches et récupère le dit téléphone. Je dois vraiment changer la sonnerie...Elle commence à me faire flipper celle là.
Le numéro qui s'affiche me montre déjà que c'est le paternel de Joori, il appelle toujours au moment où j'arrive à maitriser Joori.. et pendant que je téléphone, il se casse généralement alors je me plante devant la prote pour ne pas qu'il puisse sortir.
« Bonjour M.Lee. »




Invité

avatar




Posté le Mer 25 Déc - 6:15


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Les chatouilles, c'est fatal. Joori avait toujours craint les contacts un peu trop physique comme celui-ci, et là pour le coup, il ne pouvait s'empêcher de gesticuler en riant, le priant par la même occasion d'arrêter. C'était affreux comme sensation. Rire à ne plus pouvoir en respirer, alors que tu ne demandes que ça, de l'air. Le roux peinait à reprendre son souffle, tellement Im Guk s'acharnait dans ses chatouilles. Bon dieu, c'était un tortionnaire ce gars! Pensait-il vaguement en ne pouvant cesser de se tortiller comme un asticot. Que cela se stop où il va passer l'arme à droite! Sa menace de crier n'avait aucun sens, alors qu'il galérait déjà à souffler normalement. Im Guk se payait sérieusement sa tête! Et cela ne lui plaisait guère. S'en servir ? Saleté! Pourquoi ne s'est pas contrôlé en retenant son souffle et en prenant sur lui pour ne rien laisser paraître. Joori paraissait bien excédé par sa remarque, malgré qu'il ne puisse bien lui montrer à cause de son fou-rire exagéré.

La pression fut à son comble pour que l'adolescent cède complètement et se mette à sa disposition contre un peu de repos. Aussitôt dit, aussitôt fait. Joori venait à peine de terminer sa phrase que Im Guk s'arrêta. De l'air! L'aîné reprit une bouffée d'air bien trop grande pour son si petit corps maigrichon. Mais que ça faisait du bien! Même s'il manquait de s'étouffer en allant un peu trop vite. Quoi ?! L'outrance du jeune homme devait bien se lire sur l'expression surprise et choquée de son visage. L'habiller en fille et le laisser deux jours d'affilés ainsi accoutrer ? D'accord, Joori se soumettait totalement à sa nounou, mais pas jusque là non plus. D’ailleurs, il en  fit la grimace comme pour dire "fait ça et t'es mort". Son frottement dans le dos l'apaisait malgré son envie de le jeter à la mer. Sa respiration reprenait un rythme régulier et il pouvait enfin reprendre des couleurs. Avec sa crise de rire, Joori avait viré une seconde fois au rouge écrevisse, mais pas pour les mêmes raisons.

« C'est mon premier ordre ? » Demandait-il en relevant ses yeux pour croiser les siens. Le plus vieux se retenait de dire un truc dans le genre "alors, je vais plus respirer du tout". Tête d'ange ? Pourquoi il lui faisait un tel compliment ? Enfin, non, ça n'avait rien de tel quand on écoutait jusqu'à la fin. Bah oui, un diable. Il ferait mieux de surveiller ses arrières, plutôt que fanfaronner comme un idiot. Finalement, Joori se retrouvait à nouveau enfermé dans la chambre, à son grand malheur. Pourrait-il un jour sortir de là et s'amuser à sa guise ? Moins sûr que Im Guk lui accorde une telle liberté.

menace, menace. Rester sage... à l'entendre, Joori était un gamin en bas âge qui ne pigeait rien à la vie. Or, il comprit et hocha doucement sa tête en gardant ses lèvres scellées. Que voulait-il dire par un truc à deux ? De suite, l'aîné se pose des questions en regardant le parquet de la cabine. à son tour, Joori cru grimper au plafond en entendant la sonnerie de son téléphone. Cher téléphone qu'il désire tant ~ Mais au lieu de retenter une bêtise, le coréen se montrait calme et posé. à croire que Im Guk a prévu le coup en se foutant devant la seule porte de la pièce. Damnation, pensait le roux en lui lançant un regard lourd de sens. D'accord, il voulait jouer ? Alors, ils allaient jouer. Dès qu'il su que c'était son père, un large sourire étirait le coin de ses lèvres. Papa ~ Quelle joie de le savoir à l'autre bout du combiné.

S'asseyant sur le lit, Joori regardant son cadet au téléphone, avant d'ouvrir la bouche pour parler assez fort, sachant que l'homme l'entendrait aussi. « Hyuuung ~ » Gémissait-il d'un coup avec un air théâtrale. « N-ne fais pas ça .... Tu me fais maaaal ~ » Joori continuait dans sa lancée en imitant une voix sensuelle et utile quand on fait l'amour. Ses iris s'accrochèrent à la silhouette fine de son cadet, un sourire diabolique aux lèvres. Son père pouvait bien imaginer ce qu'il voulait, c'était le problème de la baby-sitter, haha ~ Le jeune homme se laissant juste tomber sur le lit en lâchant une plainte plus forte et audible. Quoi ? Il ne faisait rien de mal ~ Joori était tranquillement allongé sur son lit en jouant un acte adultèrent juste par la voix. et que disait papa à l'autre bout de la planète ?
©flawless


Invité

avatar




Posté le Mer 25 Déc - 11:00



Gagné.

Avec Joori



Adossé contre la seule et unique porte, au moins, je ne voulais pas que Joori ne s'en aille en courant, comme il avait d'ailleurs l'habitude de le faire. Saloperie de sonnerie à la con, j'ai vraiment cru que j'allais avoir une crise cardiaque.. Pauvre de moi, je vais finir sur le carreaux !
J'avais oublié que son père devait appeler.. Pour une fois, il n'avait pas l'air très occupé.. mais le sourire de Joori m'indiquait déjà qu'il allait faire une connerie. Il ne remarque jamais que je peux me faire virer à tout moment rien qu'en lui avouant que je perds son fils quinze à trente fois par jour.
« Oui, oui, il est là, devant moi. Comme toujours en faite ~ Non, il va bien ~ »
Pourquoi s'inquiète t-il maintenant ? Ah c'est pas comme si je le violais.. Non mais franchement, il lui a rien raconter là, si ? Je regardais Joori assit sur son lit, son sourire m'inquiète de plus en plus très franchement...
« Hyuuung ~ »
Mes yeux s'ouvrirent en grand, mais..?! Qu'est ce qu'il fichait ?! Son père commençait franchement à se demander quoi..
Et depuis quand Joori m'appelle Hyung ? En plus, il est trop convaincant..je vais finir par me faire virer en un rien de temps.
« Qu'est ce qui arrive à Joori ? »
Et merde ! Je vais lui dire quoi moi.. Je commençais à bafouiller comme un gosse..
« N-ne fais pas ça .... Tu me fais maaaal ~ »
Joori semblait s'amuser en plus, mes gestes en sa direction pour qu'il s'arrête ne semblait pas du tout le faire changer d'avis, au contraire son large sourire indiquait qu'il semblait s'amuser clairement...
« Im Guk ! Réponds moi, qu'est ce que tu lui fais là ? »
En plus, il gueule au téléphone.. Bon bah je vais peut-être pas finir la croisière avec un boulot moi.
« Hein ? Non mais non Monsieur, je lui fais rien, c'est Joori qui fait l'idiot en faite, c'est...un jeu entre nous... »
Un jeu ? Bah ouais tout le monde à ce genre de jeu...
« Laisse moi lui parler. »
Je crois que je suis mort..bon là c'est super...
D'un simple "Hmm", je me redressais pour tendre le téléphone à cet idiot de Joori.. espérant qu'il ne fasse rien du tout.
« Le moindre bruit suspect et je te le fais en vrai. Je suis sérieux, fais gaffe à tes fesses. Hyung ~~~~ »
Heureusement que j'avais fait que murmurer ça... Bon, j'étais pas sérieux hein non plus mais j’espérais juste qu'il ne ferait rien de suspect... comme des gémissements ou autres...




Invité

avatar




Posté le Mer 25 Déc - 14:11


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
La sonnerie de son téléphone en avait surpris plus d'un et c'est d'abord le cœur battant dû à l'étonnement que Joori compris qui était l'interlocuteur à l'autre bout du fil. Son père, Mr Lee. Depuis son début de croisière, il a dû lui parler un nombre réduit de fois, seulement parce que l'aîné ne voulait pas lui parler les trois quart du temps. Son père, c'était un peu la cause qui l'a poussé ici, alors son fils fait en sorte qu'il capte bien sa colère. Pourtant, à ce moment même, une idée insalubre germait dans sa tête comme de la mauvaise herbe. Après tout, Im Guk l'empêchait de fuir en bloquant la seule porte de la chambre, tant pis pour lui. à peine discutait-il avec son vieux que l'adolescent émit un bruit peu catholique en gémissant un "hyung". Certes, c'était le plus âge des deux, mais ça ne l'empêchait pas de se comporte comme un véritable enfant.

Dans le fond, c'était vraiment marrant de voir la tronche de ce pauvre Im Guk. Ses yeux venaient de s'ouvrir bien rond quand il entendit prononcer ce simple mot d'une manière plutôt éloquente. Pour sa part, Joori riait dans sa tête, bien qu'il affiche un sourire malicieux et qu'il le regarde sournoisement. De là où il se trouvait, l'aîné n'avait pas la chance d'entendre son père, ni même son agacement qui devait se traduire par une impatience visible et assez effrayante. Joori était habitué à l'entendre crier pour un oui ou pour un non, mais peut-être pas Im Guk. Continuant sur sa lancée, le roux fit des phrases plus lourde en gardant sa voix perverse et malsaine. La rigolade! Pensait-il en examinant les gestes désespérés de son cadet dans sa direction. Bah quoi ? Joori fit mine de ne rien comprendre, avant de sourire à nouveau. Fallait y penser avant ~

Cette fois-ci, Joori cru entendre la voix de son père à travers le portable. Il gueulait, enfin. C'était presque réjouissant pour le plus vieux. Quoi ? Pourquoi il disait que c'était lui-même qui faisait l'idée ? Dissimulant sa contrariété, le jeune homme restait allongé sur le lit en se mordillant la lèvre. Un jeu, hein ? S'il veut vraiment jouer à ce genre de jeu, Alors ils allaient jouer. Le téléphone apparut dans son champ de vision et Joori se redressa pour le saisir entre ses doigts. « Oui, père? Demandait-il avec politesse en lançant un coup d'oeil à son cadet. Ce dernier semblait lui chuchoter quelque chose. Hyung ? Hey! Qu'il ne lui rappelle pas sa différence d'âge et le fait qu'il soit plus vieux. Hmpf. Lâchant un petit soupir, Joori entendit son père s'énerver tout seul. « Joori! Qu'est-ce que vous faites, bon sang! C'était quoi ces bruits à l'instant, répond moi! » La colère de papa, mais ça le fit sourire. « Je voulais pas, tu sais... Il-Il a trouvé des menottes et... » Un bel enfoiré, devant se dire Im Guk en l'écoutant parler. D'ailleurs son père fulminait. « Quoi!? Joori, tu rentres de suite. »

Une grimace se peignit sur le visage de Joori. Il savait déjà à quoi s'attendre en disant une telle chose, pourtant il cessa aussitôt le jeu en reprenant. « Je plaisantais. Im Guk ne m'a rien fait, au contraire, il fait très attention à moi. Ne vous en faite pas, père. » Avec ça, le plus jeune serait rassuré, non ? Encore deux bonnes minutes à crier comme un poissonnier contre son fils et l'homme raccrocha en lui sommant de ne plus faire l'idiot. Oui voila, Joori l'idiot. Sans le prévenir, ce dernier lui lança son portable en soupirant bruyamment. « Il a dit que je devais arrêter de te faire tourner en rond et de te respecter aussi. » Oui mais, serait-il capable de le faire aussi ?  
©flawless


Invité

avatar




Posté le Mar 31 Déc - 10:56



Gagné.

Avec Joori



A peine avais-je passé mon portable à Joori que mon stress augmentait en une seule fois, je ne voulais pas perdre le salaire que me versait son père et puis...ça me ferait un peu bizarre de ne plus courir après Joori.
D'ailleurs, mon "Hyung" ne semblait pas lui plaire, honnêtement, j'étais beaucoup plus mature que lui et la différence d'age semblait s'inverser clairement, au fond, ça semblait lui plaire ? Aimait-il être traité comme un vrai gosse ? Où étais-ce juste une façon de se faire remarquer ?
Son paternel le traitait comme un gosse, il le faisait peut-être exprès de jouer les gamins ?
« Je voulais pas, tu sais... Il-Il a trouvé des menottes et... »
Mes yeux s'écarquillèrent de nouveau... On aurait dit que je le torturais, enfin pour le coup que je l'avais attaché pour pouvoir le violer... Ah non mais non, je suis bon pour finir accroché au dessus d'une cheminé moi ! Quel petit con très franchement ! Je l'ai même pas menotté en plus, pas encore ! Il s'est lui-même allongé sur le lit en gémissant comme si je lui faisait l'amour au téléphone. Bah oui, c'est connu, quand je fais l'amour, je n'arrête pas pour répondre au téléphone, bah non, je continue quelle idée !
J'entendais même les cris de son père dans le téléphone, c'est pas faute de faire des gestes absolument monstrueux à Joori pour lui faire comprendre d'arrêter de suite. C'est lui qui perd tout, je suis pas la baby-siter la plus horrible qu'il pouvait avoir... Enfin, pas à ce que je sache ?
« Je plaisantais. Im Guk ne m'a rien fait, au contraire, il fait très attention à moi. Ne vous en faite pas, père. »
Putain...Je serais même capable de tomber dans les pommes là... Très attention quand je le trouve oui... Je soupirais de soulagement en attrapant mon téléphone au vol... Non mais il ne faut pas qu'il me fasse de peur pareille...
« Il a dit que je devais arrêter de te faire tourner en rond et de te respecter aussi. »
Je m'asseyais sur le lit en pointant son nez du doigt.
« Sérieusement, je peux te poser une question ?»
Pour une fois, je voulais vraiment parler sérieusement.... J'aimerais bien savoir pourquoi il se conduit comme ça ? Enfin, d'après ce que j'ai pu déchiffrer à force de côtoyer Joori, c'est que son paternel ne l'aide vraiment pas en agissant comme il le fait. Joori est majeur, et il pouvait faire ce dont il avait envie non ? Alors pourquoi ne pas le lâcher ?
« Pourquoi tu n'essayes pas de couper les ponts avec lui ? T'es grand non ? Alors casse toi ? Arrête de te conduire comme un enfant et va t'en ? T'as déjà essayé ? »




Invité

avatar




Posté le Jeu 2 Jan - 16:36


imguk & joori ◮ suis-moi, si tu peux.
Qu'il lui passe son portable et notamment son père, était une grave erreur. Im Guk savait comment il était et comment il se comporterait envers lui. Alors pourquoi ne pas donner une excuse bidon à son vieux comme quoi il était parti aux toilettes ou qu'il était malade et délirait complètement ? Genre, mal de mer, fièvre, vision et tout le toutim du gars malade. Au lieu de ça, le cadet laissait libre cours à Joo ri et cela semblait une très mauvaise idée. Dès l'instant où sa bouche rentrait en contact avec l'appareil, il fit son cinéma comme un bon acteur. Au grand malheur de Im guk qui ne pouvait que le regarder en s'agitant désespéramment dans son coin. Bah oui, fallait le prévoir, non ? Comme s'il pouvait faire l'amour en téléphone... Mais son père était tellement crédule et soit-disant inquiet pour son fils, qu'il jurerait contre n'importe qui. Et Joo Ri qui en rajoutait une couche en parlant de menotte. Le pauvre Im Guk devait se faire des cheveux blancs et cela amusait davantage le plus vieux.

Son père lui crevait quasiment les tympans à crier comme un sourd à travers le combiné. Il parlait de renvoyer Im Guk, mais aussi de rapatrier son fils à Séoul dans les plus bref délais. D'accord, ça allait trop loin là. L'homme s'emballait en croyant les pires monstruosité sur son gamin, continuant de gueuler après lui pour l'ordonner de rester loin du jeune homme. Finalement, ce n'était plus amusant. D'une simple moue, Joo Ri calma aussitôt le jeu en avouant que c'était un mensonge et que tout allait bien. C'est Im Guk qui devait frôler l'arrêt cardiaque avec ses mauvaises blagues. L'appel terminé, il lui lança son portable sans ménagement en s'avouant vaincu. Un long soupir quittait déjà ses lèvres, alors qu'il lui faisait part des mots cités par son père. Respect et bonne tenue, mais pouvait-il le faire ?

Les paroles de im Guk attirait son attention, tandis qu'il levait ses yeux pour le regarder. Son cadet venait de s'asseoir sur son lit, juste en face du siens. Il était plutôt aisé de se voir facilement sans détourner les yeux. « Tu viens déjà de le faire, mais tu peux en poser une seconde. » Disait-il en prenant un sourire en coin et en s'installant en tailleur. L'adolescent attendait sa fameuse question sans le lâcher de ses yeux chocolats. Voila des questions qui le laissait bien perplexe. Fuir ? Il ne pouvait pas partir et tourner le dos à son cher père si autoritaire et intransigeant. « Tu ne peux pas comprendre, Guk. » Commençait-il en soufflant et en décroisant doucement ses fines jambes.  « Mon père ne me laissera jamais me casser, comme tu dis. Alors couper les ponts avec lui, c'est impossible... Il veut juste que je sois grand et que je reprenne son poste d'ambassadeur, que je sois digne de lui et de notre famille... Mais j'en ai aucune envie. » Aucune envie de grandir, comme aucune envie d'être ambassadeur à son tour.

Joori se releva lentement de son lit pour se placer devant Im Guk, regardant son visage avec attention avant de se mordre la lèvre. « Peut-être n'ai-je pas envie de grandir ? Être un gosse, c'est pas si mal, non ? Si je deviens adulte... Tu ne me courra plus après. » Plus jamais il n'aurait ce luxe de savoir son cadet après lui, et ça, c'était infaisable. Ses joues se teintèrent légèrement de rouge, alors qu'il se laissait tomber à genoux face à lui, posant ses coudes sur les jambes du plus jeune. « J'aime savoir que tu fais attention à moi... Que tu me cherches à chaque fois que je disparais ou que tu répares tout le temps mes bêtises et mes erreurs... » Soufflait-il doucement en regardant dans le vide. Son regard se relevait une nouvelle fois vers le siens, un doux sourire aux lèvres. Joo Ri souleva sa main pour la présenter à Im Guk, la secouant doucement. « Tu peux m'attacher, si tu veux. Pour cette fois, je serais sage. » Le calme après la tempête, comme on dit si bien. D'un coup, le roux devenait calme et aussi doux qu'un chaton. Il restait simplement assit par terre, contre les jambes de son cadet dont il était à moitié avachit dessus. 
©flawless



 

imri ∞ attrape-moi, si tu peux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moche et inutile : je ne peux pas resister !
» Je ne peux rien pour lui
» JE PEUX PAS GRAVER
» Je ne peux plus lire les vidéos
» Où je peux trouver un sons hip hop OHH!